agacin


agacin

⇒AGASSIN, AGACIN, subst. masc.
A.— Vx, fam. ou dial. Durillon, cor au pied :
1. Ici Adolphe (ou tout homme à la place d'Adolphe) ressemble à ce paysan du Languedoc qui souffrait horriblement d'un agacin (en français, cor; mais le mot de la langue d'Oc n'est-il pas plus joli?).
H. DE BALZAC, Petites misères de la vie conjugale, 1846, p. 64.
2. Adèle, j'ai de la patience, mais quand on me marche sur les agassins...
A. ARNOUX, Rhône, mon fleuve, 1944, p. 361.
Rem. Attesté ds BOISTE 1834, LAND. 1834, Ac. Compl. 1842, BESCH. 1845, LITTRÉ-ROBIN 1865, Lar. 19e, LITTRÉ (s.v. agacer), Nouv. Lar. ill., Lar. 20e, DG, QUILLET 1965, Lar. Lang. fr.
B.— VITIC. Œil de vigne placé au bas d'une branche et ne donnant jamais de grappe.
Rem. Attesté ds LITTRÉ, Nouv. Lar. ill., Lar. 20e, DG, BÉL. 1957, BAR 1960, QUILLET 1965, Lar. Lang. fr.
Étymol. ET HIST. — 1. 1557 agaçon « cor au pied » (DE LESCLUSE, tr. Dodoens, Hist. des plantes, II, 39 ds BARB., Misc., XI, 1932-35, 2 : La racine de lys cuicte en vinaigre fait tomber les agaçons qui viennent aux pieds); 1605 agassin « id ». (O. DE SERRES, Théâtre d'Agric., 3e éd., VIII, 5 ds HUG. : Contre les Cords ou Cals, autrement appellés Agassins :c'est à dire pour se delivrer de leur importunité, empeschant le libre cheminer, avec douleur, lorsqu'ils se forment entre les doigts des pieds, ainsi sera procedé); 1611 agassin « id. » (COTGR. : Agassin. A corne, or agnele in the feet, or toes); 1671 agacin « id. » (F. POMEY, Le Dict. royal augm., 2e éd., Lyon, p. 23 : Agacin :Hic Clavus, i. Hoc Thymium, ij.). — 1897, Nouv. Lar. ill., mais depuis 1771, Trév., qualifié de vieilli ou dialectal. Reste encore très répandu dans les dial. de l'Est (L. ZÉLIQZON, Dict. des pat. romans de la Moselle, 1924, s.v. èguèssîn), du Centre (M. POMIER, Loc. vicieuses de la Haute-Loire, 1835, p. 3 s.v. agacin) et en prov. (MISTRAL t. 1 1879, agacin etc., FEW t. 151, s.v. agaza p. 7); 2. 1605 agassin « œil de la vigne qui ne donne pas de fruit » (O. DE SERRES, op. cit., III, 4, ds HUG. : A la troisiesme [année] sera donné au jeune cep un bourgeon d'avantage, et seront deux, dont chacune de ses testes sera chargee, y comprenant celuy attenant au bois dur, nommé par d'aucuns agassin); 1611 agassin « id. » (COTGR. : Agassin. [...]; also, the lowest bud, or braunch of a vine); à nouv. 1838 id. « id. » (Ac. Compl. : Agassin. [...] Bouton de vigne qui est placé le plus bas, et d'où il ne sort jamais de grappe).
1 dér. de agace « pie » (suff. -in) est la substantivation de l'adj. agacin, agassin, issu p. ell. de œil agacin, œil agassin sur le modèle du lat. médiév. oculus pullinus « cor au pied » VIIe s. ou début VIIIe s., Humelia sancti Agustini de sacrilegia, éd. par C. P. Caspari ds Zeitschrift für deutsches Altertum, t. 25, p. 315 ligne 55, dont le calque exact a passé dans l'all. Hühnerauge « cor », littéralement « œil de poule ». L'adj. pullinus a donné son suff. au représentant fr. de agaza, c.-à-d. à agace « pie ». Au XIXe s. agacin a été évincé en fr. par cor ou œil-de-perdrix. Il a d'ailleurs toujours été en concurrence avec d'autres formes (cf. FEW, loc. cit.) pour désigner le cor au pied : agaçon (qui a subi un changement de suff., cf. ci-dessus), les syntagmes du type œil d'agace, (ou par déformation nid d'agace) répandus dans le Nord et l'Est en bordure des lang. germ., et qui sont sans doute des calques directs du néerl. eksteroog et de l'all. dial. Elsterauge, et finalement un type wallon agace, obtenu par dér. régressive du syntagme précédent, si bien qu'en wallon la même forme peut signifier soit « pie » soit « cor au pied »; 2 issu de 1, p. anal. À noter qu'en lat. class. déjà oculus pouvait signifier « œil, tubercule d'une plante » cf. PLIN., 17 Hist. Nat. 20, 33 (144), Caton R.R.6 etc. ds FORC. 1864-1926, s.v.
BBG. — BAR 1960. — BÉL. 1957. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — Mots rares 1965.

agassin ou agacin [agasɛ̃] n. m.
ÉTYM. 1605; agaçon, 1557; dér. de agace « pie », œil agacin, du lat. oculus pullinus « œil de poule ».
1 Vx ou régional. Cor au pied.
2 Agric. Œil de vigne placé au bas d'une branche et ne donnant jamais de grappe.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • agacin — m. cor; durillon; mar. écueil. Fig. Caucigar leis agacins : marcher sur les pieds de quelqu un. voir estèu, seca …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • agacin —    Espece de calus ou de dureté; dites, cor , s. m.: avoir des cors aux pieds …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage

  • agacin — nm. fl., agassin => Cor (au pied) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ağacın kurdu içinde olur — bir topluluğu çökertip yıkacak ögeler, sinsi sinsi içeride çalışırlar anlamında kullanılan bir söz …   Çağatay Osmanlı Sözlük

  • her ağacın meyvesi olmaz — dışarıdan verimli gibi görünen herkes verimli olmaz anlamında kullanılan bir söz …   Çağatay Osmanlı Sözlük

  • məş’əl(ə) — ə. ağacın və s. başına, sarınan və ya xüsusi alətin içinə qoyulub yandırılan əsgi …   Klassik Azərbaycan ədəbiyyatında islənən ərəb və fars sözləri lüğəti

  • xəşəb — ə. ağacın oduncağı taxta şalban …   Klassik Azərbaycan ədəbiyyatında islənən ərəb və fars sözləri lüğəti

  • küşdərələmək — Ağacın içini ovub çıxarmaq …   Azərbaycan dilinin izahlı lüğəti

  • yıldız — ağacın kökü, damarı, II I, 40 …   Divan-i Luqat-i it-Türk Dizini

  • CÜRSUME-İ DIRAHT — Ağacın kök …   Yeni Lügat Türkçe Sözlük